Les principes fondamentaux du Pilates

La respiration

Respirer est quelque chose d'essentiel lorsque l'on réalise des exercices de Pilates. Tout comme pour l'exécution des mouvements, il existe aussi un principe de précision dans la manière dont vous respirez.

Il faut ainsi trouver l'harmonie entre les mouvements de la cage thoracique et la manière dont vous vous exercez avec les exercices de Pilates, l'un étant dépendant de l'autre et inversement.

Il n'y a qu'en vous concentrant bien sur votre respiration que vous pourrez parfaire votre pratique du Pilates, et que vous serez en adéquation avec tous ses préceptes.

Le centrage

 Le Pilates fait référence à l'énergie de notre corps, avec en particulier une zone qui est située au centre de celui-ci. Elle correspond en fait à la sangle abdominale, et s'étend entre le pubis et les côtes.

Cette zone est considérée comme le centre énergétique du corps. Il est donc important, lorsque l'on réalise des exercices de Pilates d'en prendre la pleine conscience et de travailler en prenant soin de bien se concentrer sur cette centrale énergétique.

Chaque exercice doit attirer votre attention sur cette partie de votre corps, qui tient une place toute particulière dans cette méthode d'entraînement physique.

La concentration

Autre principe du Pilates, la concentration. Ainsi, vous devrez durant la pratique de vos exercices prendre pleinement conscience de ce que vous êtes en train de faire, en faisant preuve d'une concentration maximale.

C'est ce qui permet d'être dans l'efficacité la plus totale lorsque l'on réalise les mouvements préconisés, puisque tout est basé sur la qualité de vos exercices, et non pas sur leur quantité.

Sachez donc vous concentrer fortement lors de chacune de vos sessions de Pilates, pour que cela puisse fonctionner.

Le contrôle

Faire des gestes à tort et à travers n'est absolument pas le but des Pilates.

Vous devrez faire preuve d'un maximum de contrôle, afin d'être toujours dans le mouvement, vous devrez vous servir judicieusement de votre corps tout au long de la réalisation de vos exercices, en maîtrisant chaque geste.

Cela jouera beaucoup sur le résultat final et la qualité des exercices. Vous devrez être pleinement conscient de votre corps pour en contrôler chaque posture, chaque geste et pour le ressentir profondément.

La précision

Tout l'intérêt et la puissance de la méthode Pilates sont basés sur une valeur : la qualité, et non la quantité de mouvements réalisés. De ceci découle bien sûr notre quatrième principe, la précision.

Les gestes à effectuer sont étudiés de façon très minutieuse, et pour que ceux-ci aient une réelle influence sur votre musculature, vous devrez vous conformer à ce principe en particulier, en prenant conscience de chaque muscle, de la position de votre corps, de l'amplitude des mouvements, afin d'être en adéquation totale avec la méthode.

Ainsi, n'hésitez pas à employer un miroir lors de vos entraînements, afin de vous assurer que vous êtes dans la bonne posture.

La fluidité

Comme je vous le disais précédemment, les exercices de Pilates sont tournés avant tout vers la qualité des mouvements, ainsi que vers l'énergie du corps.

Ainsi, la fluidité est extrêmement importante lors de vos exercices, c'est ainsi que vous pourrez améliorer l'efficacité de ces derniers, pour être en phase avec ce principe.

L'important est donc de rechercher une certaine grâce lors de l'exécution de chaque geste, c'est ainsi que vous serez en adéquation avec la règle de la fluidité.

Cela apporte tout l'équilibre nécessaire à l'harmonie attendue de par ces exercices. Oubliez donc tous les préceptes de la musculation classique, les exercices de Pilates ont réellement une place à part.

 

Le référentiel de la méthode

Avant de commencer tout exercice, il faut se mettre dans la posture du Pilates.

Dans un premier temps, debout. Bien en appui sur vos pieds vous allez joindre vos pieds. Imaginez maintenant que vous êtes au-dessus d'une grande horlage et que vos pieds sont les aiguilles. Positionnez vos pieds de manière à marquer 10h10, puis montez sur la point de vos pieds, ouvrez les talons et reposez au sol; vous êtes en "pieds largeur bassin".

Déverrouillez vos genoux, faites de petites flexions de façon à ce que vos genoux ne soient pas en hyperextension mais ne forcez pas la flexion. Les muscles des cuisses ne doivent pas être contractés.

Maintenant, il faut trouver votre bassin neutre. Pour cela vous allez posez vos mains sur votre bassin. Faites de petites bascules d'avant en arrière (cambrez le dos, puis faites le dos rond). Imaginez que vous avez une bassine d'eau remplie à ras bord posée sur votre bassin. Le bassin neutre est le point de stabilité de cette bassine dont aucune goutte d'eau ne tombe ni sur vos orteils ni sur vos talons.

Engagez votre périnée. Imaginez que vous avez bu beaucoup d'eau et que vous avez très envie d'aller au petit coin mais malheureusement les toilettes sont hors service !!! Le simple fait de penser à vous retenir d'aller aux toilettes va contracter votre périnée.

Trouver votre respiration thoracique latérale postérieure. Posez vos mains sur vos côtes. Inspirez en rentrant le ventrant, comme si vous vouliez que votre nombril touche votre colonne vertébrale. Lorsque vous inspirez vos mains s'écartent et quand vous expirez vos mains se rapprochent. Attention !! lorsque vous inspirez, rentrez votre ventre et quand vous expirez, gardez le rentré !! Imaginez que votre cage thoracique est un accordéon dont les soufflets se gonglent quand vous inspirez et se dégonflent quand vous expirez.

Placez maintenant vos doigts sur la pointe de vos épaules. Inspirez en montant les coudes vers le ciel et expirez ramenez les coudes en faisant un cercle. Faites ce mouvement trois fois. A chaque fois que les coudes reviennent le long du buste, abaissez et stabilsez vos omoplates. Ramenez les bras le long du corps.

La colonne vertébrale est en légère extension, les talons sont bien ancrés dans le sol. Le regard se porte droit devant vous.

Vous êtes maintenant prêt(e) pour vos exercices Pilates.

Dans la position allongé sur le dos, les référentiels sont les mêmes.